Dominique von Burg

 

J’ai été engagé dans une longue carrière de journaliste, à la Télévision romande et à la Tribune de Genève.

 

J’arrive aussi au bout de 20 ans au Conseil suisse de la presse, organe d’autocontrôle des journalistes chargé de veiller à l’application des règles et des bonnes pratiques professionnelles. Pourquoi maintenant me lancer dans la politique active ?

 

Je souhaite essentiellement m’engager pour une politique environnementale audacieuse, que je veux concilier avec une politique sociale qui réponde aux besoins de la population.

 

Je suis en outre passionné par toutes les questions touchant au fonctionnement de notre démocratie. J’aimerais notamment œuvrer pour que le public soit mieux informé des choix auxquels la commune est confrontée. Mais aussi faire en sorte que ce même public soit associé autant que possible aux décisions.

 

Enfin, je suis préoccupé par l’avenir de Carouge Sud, un « poumon » de la commune appelé à se développer, mais de manière harmonieuse.

  • 2297312 - copie
  • 2297312w - copie