Agostinho Pinto

Après une enfance passé à Carouge, dans le quartier du Val-d’Arve, Agostinho Pinto a débuté une carrière professionnelle en qualité de technicien en bâtiment avant d’être tenu d’accomplir ses obligations militaires. Père de deux jeunes enfants, il est très soucieux des soins apportés à la prime enfance.  Elu au Conseil municipal dès 2015, Il s’est directement intéressé au rôle social que devrait assurer une commune.

 

Qu’il s’agisse du devenir des jeunes en quête de formation et d’un emploi ou encore de la catégorie des quinquagénaires fragilisés sur le marché de l’emploi, Agustinho est soucieux que le filet social ne soit pas un vain mot. C’est en ce sens qu’il se retrouve en phase avec les objectifs du parti socialiste qui ont permis de développer les bases d’une couverture sociale dans notre pays. Mais rien n’est jamais acquis et il va falloir continuer à militer et à se battre pour que la charge, notamment des assurances maladie, ne pèse pas toujours plus lourdement sur les budgets des familles. De même, pour nos aînés l’assurance de rentes AVS et de second pilier suffisantes ces prochaines années va être un combat à mener en faveur de plus de justice sociale. 

 

Autre enjeu majeur, pour notre devenir et celui de nos jeunes, il va falloir, avec discernement à l’échelon communal, mettre en application les objectifs de développement durable de la COP 21. De par sa profession Agostinho est particulièrement sensibilisé à l’aspect de l’amélioration du bilan thermique des bâtiments et au sein de la Fondation immobilière communale dans laquelle il a eu le privilège de siéger, il s’est tout particulièrement appliqué à suivre ces questions.

 

En se présentant pour la prochaine législature, il souhaite pouvoir poursuivre son engagement au bénéfice de notre collectivité carougeoise.

  • 2297312 - copie
  • 2297312w - copie